A l’ouest d’Oviedo

L’ouest des Asturies, l’Occident comme on l’appelle ici, est moins connu et donc moins visité que la côte de LLanes. La raison?…Les plages de l’Orient sont extraordinaires, il y a plus de villages côtiers de charme et les Pics d’Europe sont une réclame touristique imbattable. Ben…et à l’ouest alors? Rien de nouveau ? Oui…je sais…désolée…il fallait que je la fasse! :-)

Les Asturies sont découpées en trois parties, l’Occident, le Centre et l’Orient mais pour faciliter la compréhension je parlerais de la partie gauche des Asturies prenant Oviedo comme séparation…

.

Tourisme urbain: Avilés a longtemps été boudée par le tourisme à cause de sa vocation industrielle. Depuis, la restauration de la vieille ville, un lavage de façade de la zone portuaire et le Centre culturel Niemeyer lui donnent un charme incontournable.

.

Cudillero, c’est The village portuaire des Asturies, votés comme un des plus beaux d’Espagne par les internautes. Visite indispensable.

.

Luarca, surnommée la ville blanche, construite à flanc de colline elle est très animée en été. En espérant que le Musée du Calamar Géant soit reconstruit au plus vite.

.

De moindre importance que les précédents: Tapia de Casariego, Castropol, Puerto de Vega, . Et perso j’aime bien Pravia qui conserve le charme suranné de son passé glorieux, à combiner avec Somao et ses maisons d’Indianos. Et souvenez-vous…pour visiter les bleds mieux vaut y aller en fin de matinée (13.00) ou plutôt fin d’après-midi (19.00)…parce que les villes fantômes c’est plutôt triste.

.

Paysages naturels: Cabo Vidio et ses falaises vertigineuses; les lacs de Somiedo, parque naturel déclaré Réserve de la Biosphère, los Oscos et sa vue imprenable depuis La Garganta, etc. Et une escapade en Galice pour voir la plage des Cathédrales…à marée basse et de bonne heure le matin uniquement, sinon en été c’est même pas la peine!

.

Ethnographie: Os Teixos (Taramundi), la forge de Mazo Novo (Oscos), la Casa del Marques (Oscos), essayer de reconstruire virtuellement le Castro de Coaña, découvrir la culture des Cunqueiros (Degaña),etc.

.

Rando: Cascades d’Oneta, la Seimeira, Lagos de Saliencia, Braña de Sousa, Gorges de l’Esva, senda del oso, las Xanas, etc.

.

Plages: Aguilar, Concha de Artedo,  Cadavedo, Otur, Barayo,  Frejulfe, Serantes, Peñarronda, etc.

.

Fêtes: San Timoteo (Luarca), une semaine de festivité dont le jour principal est le 22 août. Boda Vaqueira (Aristebano): mariage traditionnel vaqueiro. Championnat des chercheurs d’or (Bateo del oro) à Navelgas le dernier week-end de juillet. Prendre en compte les nombreux lacets pour accéder à Aristebano et Navelgas.

2 thoughts on “A l’ouest d’Oviedo

  • 6 juin, 2014 at 19:47
    Permalink

    Perso j’aime par dessus tout la playa del Silencio, dite aussi El Gaviero. Les galets sont moins attirants que le sable, l’accès calamiteux et parking inexistant, mais pas de touristes ou presque et un site hors du temps…Mais il y a tant de petites merveilles côté plages dans ces belles Asturies…

    Reply
    • 7 juin, 2014 at 0:26
      Permalink

      Eso lo tengo pendiente, incroyable mais je n’y suis encore jamais allée!!! D’après les photos qui circulent sur le net cet endroit semble effectivement extraordinaire Xanu!

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *