Lastres

Lastres

J’ai presque honte d’écrire mon post sur Lastres maintenant, un an après ma dernière visite. Bon, en même temps ça n’a pas du changer non plus depuis, alors on y va!

Encore un village côtier à ne pas manquer si on visite les Asturies. Construit à flanc de colline, ses rues sont étroites, escarpées et serpentent comme un labyrinthe jusqu’à aboutir à la mer.

Lastres   

Bref, dans le même style que Cudillero et Tazones le mieux est de déambuler dans ses ruelles en imaginant la vie quotidienne de ses habitants.

Lastres
Les femmes restées au foyer qui étendaient leur linge ou jetaient leur sceau d’eau sale sur le pas de leur maison (si vous y allez de bonne heure même pas besoin d’imagination). Les gamins qui dévalaient les rues en rigolant pour essayer d’arriver à l’heure à l’école. D’autres, surtout des femmes, qui se rendaient à la fabrique de boîtes de conserves, une industrie qui battait son plein dans les années 30, pour y travailler principalement les anchois fraichement arrivés de la criée. Aujourd’hui il ne reste que 3 entreprises artisanales. Ça serait bien qu’au moins l’une d’elle organise des visites guidées de la mise en conserve artisanale des anchois, non? Avec au clou une boutique évidemment pour qu’on reparte avec les bras chargés de boîtes d’anchois et de sardines, des pâtés, des bonbons aux anchois…ouai bon je m’emballe un peu là. Mais en même temps ce serait le bonbon typique qu’on offrirait à l’apéro à notre retour…à notre beauf par exemple!

Lastres
Les hommes?…ben à la pêche crévindiou!!! L’industrie était a son maximum au XVIIe siècle avec la pêche aux anchois, thons, daurades, merlus et baleines….oui oui…baleines! Tout ça était revendus sur la criée, grosse activité commerciale également donc.

Lastres

Alors, à part déambuler dans les ruelles qu’est-ce qu’on peut faire?…Monter jusqu’au phare, aller à la capilla San Roque voir la vue panoramique, voir les ramendeuses….les ra-men-deu-ses…oui oui…ramendeuses…aller, pour ceux qui ne savent pas je vous laisse chercher dans le dictionnaire…une piste?…las rederas en espagnol! hihihi Enfin là vous demandez à l’office du tourisme (pas de perte, il est en forme d’horreo) parce que je sais qu’il y avait une visite organisée pour aller les voir mais je ne sais pas si c’est toujours d’actu!

Lastres

Niveau restaurants, il y a quelques bars en descendant sur le port, celui qui est tout en bas est attrayant mais le parking qui est devant et le continue va et vient des bagnoles ne sont pas top! Comme d’hab, avant de se décider d’y manger on se prend une tapas avant…on teste la qualité, quantité, prix et après on décide!
Sinon, les plus connus dans la région, sont Casa Eutimio, avant d’enfiler la route qui descend sur le port et El Mirador, resto panoramique situé à côté de la Chapelle de San Roque. Réservation obligatoire pour les deux.

Lastres

Faut quand même que je vous raconte un truc. Lastres était déjà incontournable même pour une rapide visite aux Asturies mais il y a quelques années une série TV tournée dans la petite ville qui a remporté un gros succès a déclenché des vrais pèlerinage de touristes . Si vous voulez en avoir un aperçu allez sur Youtube voir “Doctor Mateo”.

Lastres

Et pour terminer, et surtout après ce dernier paragraphe, je vous recommande d’y aller de bonne heure pour trouver une place pour se garer.

A proximité le MUJA et la plage de la Griega.

Tourisme Lastres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *