Plage de San Antonio, Llanes

San AntonioCe qu’il ne faut surtout pas faire en Asturies quand les prévisions météorologiques annoncent une excellente température un dimanche, en plein pont du 15 août, coïncidant avec les fêtes de Llanes et les feux d’artifices de Gijón, c’est aller à la plage à Llanes…bref, des arguments qui ne font pas le poids face à mon: “j’ai vachement envie d’aller à San Antonio tiens”!

Se trouvant quand même à une centaine de kilomètre de chez moi, ce matin là j’étais levée à 7.30 pour préparer la tortilla et les filets de poulet panés, objectif: être à San Antonio avant 11.00 pour éviter les bouchons et avoir de la place pour se garer!

Objectif atteint, le suivant étant de repartir avant 17.30 pour ne pas choper les embouteillages des retours et de ceux qui allaient voir les feux à Gijón.

Il faisait super beau! Mais chez moi, pas sur la côte! Ça arrive souvent quand il fait chaud plusieurs jours de suite, un soleil d’enfer dans les terres mais grosse brume sur la côte. Pô grave, ça se lèvera…et puis il fait chaud, on s’en fout de la brume!…bon en fait ça ne s’est pas levé de la journée.

Alors, pour aller à la plage de San Antonio, il faut aller à Nueva (Llanes) et suivre les indications de la plage de Cuevas de Mar. On se gare et on suit la piste de terre qui passe entre la plage Cuevas del Mar et le chiringuito (bar) pendant 1km avant d’arriver à la plage de San Antonio. Les boules hein?…1km à pied…ben oui, c’est le problème des plages sauvages ou peu fréquentées: faut marcher!

Voici Cuevas del Mar comme vous la verrez rarement sur les dépliants touristiques (oui, je sais je suis rustique, y’a lontemps que  « dépliants touristiques » sont over mais il faut bien que mes lecteurs des années 70 me suivent!), marée basse,  galets à découvert et, pour aider à se ramasser une gamelle la plupart sont couverts d’algues. Bon chacun son truc, moi je ne suis pas fan!…allez-y, cherchez Cuevas del Mar sur Google Images, c’est magnifique!

Playa de Cuevas

En même temps y’a une autre façon de s’y rendre, une fois à Nueva prendre la direction de Ovio jusqu’à ce que la route se termine. A partir de là il ne reste plus que 10mn de marche. Je ne sais  pas dans quel état est ce chemin ou route, mais c’est surement étroit. Nous on a préféré se garer à Cuevas de Mar, éthique oblige: “si on veut du sauvage faut le mériter et surtout pas le déglinguer”…mon mari n’était pas d’accord, forcément, il portait les sacs les plus lourds! Mes  enfants sont pourtant grands maintenant et peuvent aussi servir de sherpas!

San Antonio
Petit « parking » à 5mn de San Antonio via Ovio.

 

Nous y voilà, une petite plage bien sympathique au sable blanc et fin ou les marées importent peu et qui, étant orientée vers l’Est, n’a pas de vagues.

San Antonio

San Antonio

Si on y va pour la journée et qu’on s’ennuie un peu (ou qu’on veut faire un petit pipi, soyons honnête!) on peut faire des excursions aux alentours et monter jusqu’à la ermita de San Antonio. Pas pour voir la chapelle qui n’a rien de spéciale  mais pour y voir la vue spectaculaire…quand y’a pas de brume évidemment. Nous on n’a rien vu, sauf ma copine la vache qui m’a soudain rappelée la distance de sécurité à respecter!

Capilla San Antonio

San Antonio

Playa San Anotnio

En plus des vaches normalement il devrait y avoir  une superbe vue sur la côte!

Avant de partir n’oubliez pas de jeter vos ordures dans les poubelles prévues à cet effet. On est sauvage mais y’a des limites.

En repassant devant Cuevas del Mar, avant d’arriver au parking, on peut “apprécier” le contraste. La musique à fond du chiringuito (apprenti Chill Out je crois), Le monde. Le va et vient des voitures sur le parking gratuit, celui qui est collé à la plage, faisant des manoeuvres pour se garer ou faire demi-tour entre les vans hippies, un vrai bordel! Ah…et la gueule en biais de la vendeuse de glaces qui n’avait franchement aucune envie d’être là! (non, je n’ai pas de photo, pas envie de me prendre un Cornetto entre les deux yeux!) Bref, vous l’aurez compris, Cuevas del Mar c’est vrai que c’est une plage singulière, mais pas pour y passer une journée tranquille. En tout cas pas en août. Et puis j’aime pas les galets! (déjà vu)

Playa de Cuevas

Pour se garer franchement, évitez le parking gratuit. Se garer dans un champ privé (sur la droite avant de passer le tunnel) va vous coûter 2€, votre voiture sera plus en sécurité et ce sera vraiment plus facile pour repartir. En plus il est à 2 mn de marche de la plage de Cuevas. Ça vaut pas la peine d’être radin sur ce coup là!

Playa de cuevas
Ne passez pas le tunnel en voiture, sauf s’il pleut! :-)

San Antonio

Ah…et un petit jeux pour les petits…essayer de trouver le profile de qui j’ai originalement bâptisé San Antonio…pour les petits j’ai dit!

Blog avec photos sans brume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *